En bref

L’enjeu

L’assurance multirisques habitation (MRH) est un produit complexe et non unifié. Les assureurs ont tous des méthodes différentes de couvrir les risques. Les produits proposés peuvent être standardisés (une typologie = un prix) ou très affinés (actuariat[1]), les conditions générales spécifiques à chaque assureur, les capitaux de garanties variables selon les sinistres (…).

Plaine Commune Habitat (Office Public d’Habitat du 93) s’est adressé à l’Action Tank pour traiter cette question d’assurance MRH suite à 2 constats :

  • beaucoup de locataires du parc HLM sont soit désassurés faute de moyens, soit surassurés ce qui les pénalise en diminuant leur reste-à-vivre
  • très peu de solutions existent pour améliorer le reste-à-vivre des habitants du parc social

PCH accompagne le lancement d’un Club des Locataires (CDL) en septembre 2016, dont la mission est d’ouvrir des opportunités avantageuses à l’ensemble des locataires en termes d’accès à des biens et services de qualité en s’appuyant sur le principe de mutualisation.

La question de l’accès à une éco-assurance MRH adaptée aux besoins des locataires du parc social n’a pas encore été adressée de manière pérenne. Les expériences menées jusqu’à présent restent anecdotiques et non concluantes.

L’offre proposée

Le produit d’assurance MRH est un produit proposé par Rodassur, un courtier en assurance local (saint Denis) en partenariat avec le Club des Locataires (CDL). Le prix a été négocié sans dégrader les garanties. Les capitaux garantis sont également adaptés.  L’offre est simple avec un prix unique par typologie de logement, conformément aux attentes des habitants, et un zonier de sinistralité unifié sur tous le parc de PCH.

La prescription de l’assurance s’appuie sur l’implication des locataires à travers le CDL. De ce fait, le bouche-à-oreille encadré de permanence du courtier dans les locaux du CDL garantit une transformation maximum de ce contrat d’assurance adapté.

Les partenaires du programme

Rodassur

En savoir plus

L’assurance multirisques habitation (MRH) est un produit complexe et non unifié. Les assureurs ont tous des méthodes différentes de couvrir les risques. Les produits proposés peuvent être standardisés (une typologie = un prix) ou très affinés (actuariat[1]), les conditions générales spécifiques à chaque assureur, les capitaux de garanties variables selon les sinistres…

Plaine Commune Habitat (PCH), office public d’habitat communautaire de la Seine Saint Denis, gère aujourd’hui un parc locatif social de 17 500 logements (50 000 locataires) sur l’agglomération de Plaine Commune. Suite à la lecture de l’étude de la « double pénalité » de la pauvreté et conscient des enjeux quotidiens de ses locataires, il accompagne l’initiative de création du Club des Locataires, dont la mission est d’ouvrir des opportunités avantageuses à l’ensemble des locataires en termes d’accès à des biens et services de qualité en s’appuyant sur le principe de mutualisation.

Dans ce cadre, une première enquête, portant sur les besoins et les attentes des locataires, a fait ressortir une demande prioritaire sur l’assurance habitation. En effet, beaucoup de locataires du parc ont des difficultés à payer leur prime d’assurance (désassurance) ou sont deux fois assuré pour le même objet (surassurance) pénalisant ainsi les habitants.

Dans le respect de ses activités et de sa mission sociale, PCH a souhaité participer à la formulation des attentes exactes des locataires en matière de protection assurantielle et à la définition des solutions attendues les mieux adaptées.

A cet effet, en partenariat avec l’Action Tank, PCH mène depuis le mois d’avril 2014 une démarche active de renforcement de l’accès à l’assurance multirisques habitation (MRH) appelée « Eco-Assurance ».  La même année, une étude a été réalisée par le Boston Consulting Group  afin d’identifier des leviers d’action théorique:

Adaptation du produit
  • Ajustement des capitaux assurés
  • Adaptation du chargement de sécurité
  • Réduction des chargements commerciaux (réduction de commission)
  • Optimisation et ajustement des franchises
Amélioration des processus
  • Optimisation du circuit de distribution (cf. infra)
  • Optimisation de la gestion des sinistres
Sensibilisation et prévention
  • Appuyer des démarches de prévention et de sensibilisation, avec le soutien du bailleur et du Club des Locataires.
Redistribution de la valeur
  • A terme, évaluer l’effet sur le risque constaté et ajuster le produit (prime de risque, chargement de sécurité…) en fonction.
  • Réévaluation des primes à la baisse en cas d’amélioration du ratio S/P (Sinistres sur primes)

S’appuyant sur un écosystème d’acteurs partenaires (associations, organismes assureurs, bailleur) souhaitant contribuer à la mise en place de solutions innovantes de protection et de réduction de la vulnérabilité, cette démarche repose sur les étapes suivantes : compréhension et définition des besoins d’assurance, réflexion autour de garanties strictement utiles et de bonne qualité puis orientation des publics auprès des acteurs partenaires et de proximité.

[1] actuariat : analyse de l’impact financier du risque et estimation des flux futurs qui y sont associés.

Le produit d’assurance MRH est un produit proposé par Rodassur, un courtier en assurance local (saint Denis) en partenariat avec le Club des Locataires (CDL). Le prix a été négocié sans dégrader les garanties. Les capitaux garantis sont également adaptés.  L’offre est simple avec un prix unique par typologie de logement, conformément aux attentes des habitants, et un zonier de sinistralité unifié sur tous le parc de PCH.

La prescription de l’assurance s’appuie sur l’implication des locataires à travers le CDL. De ce fait, le bouche-à-oreille encadré de permanence du courtier dans les locaux du CDL garantit une transformation maximum de ce contrat d’assurance adapté.

L’étude des leviers

Deux groupes de travail ont donc été mis en place réunissant PCH, des experts en assurance MIIIR (association adossée à l’Ecole nationale d’assurance – ENASS), des locataires de PCH (focus group), l’Action Tank avec un assureur dans chacun des deux groupes. Les réflexions menées sur le produit, la gestion des sinistres, la prévention ou encore la distribution du produit ont permis d’établir un cahier des charges précis et détaillés.

La solution du courtage s’est rapidement imposée en raison de la souplesse dans l’articulation des processus qui permet une diversification du portefeuille et une meilleure répartition du risque. Rodassur, courtier à Saint Denis depuis 35 ans, a signé un protocole de partenariat avec le Club des Locataires et l’Action Tank en juillet 2016 dans l’objectif de piloter ce nouveau projet avec un suivi rapproché.

Le lancement du produit en septembre 2016

  • Lancement de l’offre d’Eco-assurance MRH.
  • Suivi des souscriptions grâce à un tableau de bord. En septembre 2017 230 contrats étaient signés.

L’étude sur les processus (Septembre 2017 – Juin 2018)

  • Constitution d’un groupe de travail avec La Banque Postale afin de réfléchir à :
    • La distribution du produit
    • L’amélioration de la gestion de la vie du contrat et de la gestion des sinistres
    • L’intensification de la prévention
    • La redistribution de la valeur lorsque le S/P (Sinistre sur Prime) s’améliore