En bref

L’enjeu

Malgré un taux de chômage de 8,5% en France, qui peut atteindre les 20% dans certaines régions industrielles, beaucoup d’entreprises ont des difficultés de recrutement, et près de 200 000 offres d’emploi ne sont pas pourvues, notamment dans le secteur industriel.

Si l’une des principales raisons à cela est une inadéquation des compétences et des besoins, d’autres facteurs semblent jouer : d’une part, les entreprises peinent à formuler leurs besoins de recrutement et à rendre accessibles leurs offres ; d’autre part, les demandeurs d’emploi cumulent un certain nombre de freins (confiance en soi, réseau, mobilité, logement…) qui les empêchent d’y répondre.

Pour y remédier, de nombreux dispositifs existent déjà, notamment pour promouvoir la formation. Comment replacer l’entreprise au cœur de la réponse à ces problématiques en faisant levier sur ces dispositifs ?

La démarche proposée

La démarche Courte Echelle lancée par Air Liquide et accompagnée par l’Action Tank repose sur le montage d’une formation qualifiante adossée à une perspective d’embauche en CDI pour les demandeurs d’emploi dans un bassin d’emploi donné. Le bassin d’emploi est lieu de formation et de recrutement.

La formation adresse un métier en tension à intérêt stratégique pour le partenaire entreprise et pour son écosystème de clients et fournisseurs : il s’agit de réunir un collectif d’entreprises autour d’une problématique de recrutement commune, et de les investir dans l’élaboration de la formation, dans le recrutement et dans l’accompagnement des stagiaires.

Les partenaires du programme

En savoir plus

Malgré un taux de chômage de 8,5% en France, qui peut atteindre les 20% dans certaines régions industrielles, beaucoup d’entreprises ont des difficultés de recrutement, et près de 200 000 offres d’emploi ne sont pas pourvues, notamment dans le secteur industriel.

Si l’une des principales raisons à cela est une inadéquation des compétences et des besoins, d’autres facteurs semblent jouer : d’une part, les entreprises peinent à formuler leurs besoins de recrutement et à rendre accessibles leurs offres ; d’autre part, les demandeurs d’emploi cumulent un certain nombre de freins (confiance en soi, réseau, mobilité, logement…) qui les empêchent d’y répondre.

Pour y remédier, de nombreux dispositifs existent déjà, notamment pour promouvoir la formation. Comment replacer l’entreprise au cœur de la réponse à ces problématiques en faisant levier sur ces dispositifs ?

La démarche Courte Echelle lancée par Air Liquide et accompagnée par l’Action Tank repose sur le montage d’une formation qualifiante adossée à une perspective d’embauche en CDI pour les demandeurs d’emploi dans un bassin d’emploi donné. Le bassin d’emploi est lieu de formation et de recrutement.

La formation adresse un métier en tension à intérêt stratégique pour l’écosystème de clients industriels d’Air Liquide : Air Liquide agit comme tiers-acteur réunissant un collectif d’entreprises ayant une problématique de recrutement commune. Les entreprises recruteuses s’investissent dans la validation du contenu de formation, et dans les démarches de rencontre avec les candidats.

Dans une logique social business, il s’agit de faire de la formation-emploi un outil de fidélisation commerciale d’Air Liquide auprès de ses clients et fournisseurs (actuels ou prospects), tout en s’engageant pour le dynamisme économique du bassin d’emploi.

En premier lieu, en concertation avec les équipes Air Liquide, le métier du soudage, particulièrement en tension dans les filiales, et le bassin de Grenoble, où sont présentes deux filiales d’Air Liquide, ont été choisis pour travailler au montage d’une formation-emploi répondant à une problématique de retour à l’emploi local.

Projet pilote

Au cours du premier semestre 2018, l’équipe Action Tank a conduit des entretiens avec des entreprises du bassin grenoblois, afin de sonder leur intérêt pour un dispositif de retour à l’emploi qui répondrait à leur besoin. Une table ronde a été organisée en juillet 2018 afin de finaliser un premier cahier des charges d’attendu en termes de formation.

En parallèle, les dispositifs de formation locaux et adaptés à un collectif d’entreprises ont été étudiés avec l’appui d’un organisme de formation, l’Institut de Soudure, qui a orienté le choix vers un mécanisme de financement spécifique à la Région Auvergne-Rhône-Alpes, reposant sur la contrepartie d’une embauche en CDI par les entreprises.

Le second semestre 2018 a veillé à la constitution d’une cohorte de recruteurs, et à la formalisation des compétences techniques et du profil recherché pour une nouvelle embauche en CDI.

La mobilisation des partenaires prescripteurs a été lancée à la suite d’une première réunion multi-parties prenantes le 29 janvier 2019. Après 4 mois de communication, recrutement et tests d’aptitude pour les candidats à la formation, la formation au diplôme de soudeur international a démarré en juin 2019, avec les caractéristiques suivantes :

  • Formation de 6 mois avec 6 semaines de stages en entreprise, ciblant les demandeurs d’emploi
  • 6 entreprises du bassin grenoblois à la recherche de soudeurs qualifiés sont impliquées : Air Liquide Advanced technologies, Air Liquide Electronic Systems, EDF Hydro Alpes, Ovivo Water, Caratelli, Randstad
  • Un co-financement de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, de Pôle Emploi et de l’OPCAIM, en contrepartie de la création de postes en contrats durables
  • 6 postes en CDI et 2 postes en CDD de 12 mois ouverts à l’issue de la formation.

Forte de son succès à Grenoble, la démarche a été renommée Courte Echelle début 2020, avec l’ambition de répliquer la démarche dans 3 nouveaux bassins d’activité d’Air Liquide France Industrie, sur le métier du soudage.

Pour y arriver, il est nécessaire d’embarquer les bons métiers d’Air Liquide aux phases clés de la démarche : identification des entreprises recruteuses et clientes d’Air Liquide à réunir en cohorte; animation des acteurs prescripteurs ; suivi de la satisfaction des entreprises ayant pris part à la démarche…

Réplications

Avec le soutien des directions concernées, des chargés de développement auprès des marchés grands industriels mais aussi PME ont été mobilisés pour identifier des territoires où se concentrent des clients gaz d’Air Liquide partageant un même besoin de recrutement de soudeurs industriels.

• Une phase d’identification des entreprises recruteuses et clientes d’Air Liquide a été lancée en février 2020 ; suspendue pendant le confinement, cette phase a repris à l’été 2020 en
région Normandie et Grand Est, et un nouveau territoire de projet a été confirmé : le bassin d’emploi de Thionville

• L’étude du besoin de recrutement en soudeurs industriels dans l’écosystème de clients Air Liquide dans la région Hauts de France a été lancée en fin d’année 2020.

• Un projet Courte Echelle de Thionville s’est monté fin 2020 avec l’Institut de soudure de Yutz, et en concertation avec Pôle Emploi, la Région Grand Est et l’OPCO 2i, sollicités au titre
de financeurs. Une formation a ainsi été lancée en avril 2021, réunissant 10 stagiaires pour une embauche dans 5 entreprises : CMI, SOGEFER, TESI, Da Rocha, Cryolor.

Elargissement de la démarche

Des travaux ont été conduits aux côtés d’Air Liquide pour explorer la possibilité de d’adapter la démarche Courte Echelle au métier de livreur de gaz industriel, un métier opéré par
des prestataires transporteurs d’Air Liquide. Si les conditions d’un projet Courte Echelle ont bien été identifiées, les besoins de recrutement sont moins concentrés sur le territoire en considérant les différents prestataires de transport, et les leviers d’action sur le métier de livreur concernent plutôt les prérequis d’Air Liquide et la culture de travail sur les sites Air Liquide.

Reconnaissance

La démarche Courte Echelle, et son projet pilote mené à Sassenage, ont reçu le prix RSE des Trophées de l’Industrie Durable organisé par l’Usine Nouvelle en juin 2021. Ce trophée vient saluer une démarche collective construite en lien étroit avec les acteurs de l’écosystème local, dont l’implication en tant que partenaires dans le développement du projet a été déterminante pour le succès du projet.

https://industrie.airliquide.fr/trophees-lusine-durable